La Place du Marché :

Programme d’implantation des rues piétonnes et partagées des rues Saint-Ambroise et Atwater

Léonie Gagnon – étudiante, Université Laval

Accueil · Références · La place du marché

CONTEXTE

La Ville de Montréal connaît au quotidien beaucoup d’irritants liés à l’omniprésence des voitures. Certains secteurs sont plus touchés que d’autres, dont le quartier Saint-Henri de l’arrondissement Sud-Ouest de Montréal. Face à ces préoccupations de santé publique, de sécurité et d’environnement, le maire de l’arrondissement s’est tourné vers le programme d’implantation des rues piétonnes et partagées, un programme mis sur pied par la Ville de Montréal pour offrir un soutien financier aux arrondissements qui souhaitaient piétonnier certains secteurs. Mais, avant de proposer leur projet, les arrondissements sont tenues de réaliser des consultations publiques.

 

IMAGINONS ENSEMBLE L’AVENIR DU PÔLE LIONEL-GROULX-ATWATER

À l’été 2016, une vaste consultation s’est déroulée sous quatre modes.

  • Facebook
  • Ateliers de discussion
  • Consultation de rue
  • Événements festifs et participatifs

Cette diversité de modes consultatifs a permis d’informer davantage de personnes, de recueillir plus de voix et d’avoir accès aux intérêts de divers groupes d’individus.

ENTITÉ NEUTRE

L’arrondissement Sud-Ouest a fait appel à l’expertise de l’Institut du Nouveau Monde (INM) pour mener la consultation, apporter de nouvelles idées et assurer un traitement non partisan des idées recueillies. Ce choix a ainsi contribué à renforcer la confiance des citoyennes et citoyens quant aux intentions des instances publiques.

CONSULTER EN AMONT: UNE FORMULE GAGNANTE

Les consultations publiques ont eu lieu près d’un an avant le début du projet Lionel-Groulx-Atwater, lequel s’inscrivait dans un processus de dialogue où les barrières à la participation étaient très réduites. La place du marché s’est donc construite en étroite collaboration.

 

Les avantages de cette formule consultative sont nombreux :

  • RENFORCEMENT DU SENTIMENT D’ÉCOUTE
  • CLIMAT D’ÉCHANGE CALME ET POSÉ
  • FLEXIBILITÉ ET ADAPTATION DU PROJET