Une définition territoriale de l’acceptabilité sociale

pièges et défis conceptuels

MARIE-JOSÉE FORTIN et YANN FOURNIS, 2015

Accueil · Références · Une définition territoriale de l’acceptabilité sociale

RÉSUMÉ

Au Québec, des recherches dynamiques sur l’acceptabilité sociale permettent, dans une certaine mesure, d’en offrir une définition dépassant une part de ses biais initiaux pour explorer certaines dynamiques de la crise actuelle du modèle de développement lié aux ressources naturelles dans la Province.

[…] la notion permet de réexaminer avantageusement les rapports entre technologie et territoire, à condition de privilégier une acception dynamique et souple (en termes d’« acceptabilité » et non d’« acceptation »), politique (et non fonctionnaliste) et spécifiquement territoriale (et non générique ou abstraite).

Sur cette base, les auteurs proposent une grille d’analyse des processus à l’œuvre dans l’évaluation collective d’un projet au sein d’un territoire, distinguant trois échelles (macro-économique, meso-politique et micro-sociale).

Référence