L’aménagement en politique, ou ce que le syndrome NIMBY nous dit de l’intérêt général

Jobert Arthur, Centre d’étude de la vie politique française, 1998

Accueil · Références · L’aménagement en politique. Ou ce que le syndrome NIMBY nous dit de l’intérêt général

RÉSUMÉ

L’implantation d’infrastructures suscite de nombreuses controverses. Face à «l’intérêt général» défini par les aménageurs, les opposants locaux affirment d’autres logiques. Celles-ci ne sont pas réductibles à l’expression d’égoïsmes locaux (syndrome NIMBY) ; elles sont au contraire significatives d’un déplacement de frontières entre intérêts particuliers et intérêt général. Un nouveau modèle d’aménagement, plus sensible à la territorialité des enjeux, semble ainsi émerger.

Référence